Comment devenir développeur front-end ?

Sommaire

Il existe plusieurs chemins pour devenir développeur front-end. Mais posez-vous d’abord la question des qualités requises et des missions que doit remplir le développeur. Si vous êtes curieux, capable de vous auto-former et aimez à la fois le design et le code, alors ce métier est peut-être fait pour vous !

Quelles sont les missions du développeur front-end ?

Le développeur front-end travaille en équipe et fait donc parti d’un groupe de compétences variées. Comme le nom l’indique, le développeur front-end est spécialiste dans les technologies liées au front-end.

Pour faire simple le front-end regroupe les interfaces et éléments interactifs qui sont exposés aux utilisateurs. Par exemple, l’interface d’un site web, sa mise en page, ses couleurs, formes, dimensions ont été créées par le développeur front-end. Pour autant, le développeur front-end n’a pas imaginé lui-même l’aspect visuel du site web. C’est le designer web qui lui transmet une maquette graphique. Le développeur front-end se charge de transformer la maquette graphique en un site web fonctionnel et interactif.

Le développeur front-end peut aussi développer des applications mobiles, des solutions pour tout type de support numérique, comme des tablettes, des écrans de paiement, d’achat de billet. Bref, tout écran qui est exposé à un utilisateur.

Les autres missions du développeur front-end sont :

  • Debugger et mettre à jour des applications / sites web
  • S’assurer que les sites web sont accessibles et respectent les standards WCAG du W3C.
  • Prendre en compte les particularités du développement multiplateforme (aussi appelé cross-plateform). Afin de s’assurer que l’application ou le site web fonctionne sur tous les navigateurs comme Firefox, Chrome ou les différents systèmes d’exploitation comme iOS, Android.

Le développeur front-end est un profil qui se trouve à la croisée des chemins entre développeur back-end, designer UI/UX et designer web.

Idéalement, il a une bonne connaissance des principes de l’expérience utilisateur (UX). Il sait aussi identifier les challenges et complexité de développement des interfaces utilisateurs (UI). Enfin c’est un développeur, il sait coder (heureusement) et à un bagage technique suffisant pour bien comprendre les rouages du développement back-end.

Quelles sont les qualités requises pour devenir développeur front-end ?

Parmi les qualités nécessaires pour être développeur front-end :

  • il est important d’être capable de s’auto-former et mettre à jour continuellement ses connaissances.
  • Être curieux et trouver des solutions créatives à des problèmes parfois complexes.
  • Être capable de développer des connaissances transversales. À la fois dans le domaine du développement front-end mais aussi du back-end (PHP, SQL, Linux, Apache…), mais aussi l’UX (Expérience Utilisateur) et le design en général.
  • Savoir travailler en équipe et collaborer efficacement, en faisant du « pair programming », des audits de code par exemple.
  • Savoir communiquer ses idées au sein d’un groupe et accepter les critiques et les façons d’améliorer son travail.

Les langages et technologies utiles pour devenir développeur front-end

Il est impossible de faire une liste complète de toutes les technologies qu’un développeur front-end devrait maîtriser ou pourrait rencontrer au cours de sa carrière. Mais on peut établir une liste basique :

  • Langages : HTML, CSS, JavaScript (JS)
  • Frameworks : Bootstrap, Material Design
  • Outils : Visual Studio Code, Terminal, node, npm, gulp, Git
  • CMS : WordPress
  • Méthodologies : Design Patterns, BEM

La liste est volontairement non exhaustive et vous n’avez pas besoin de connaître chaque élément pour être un développeur front-end. La liste est là pour vous donner une idée d’ensemble.

Quelle formation pour devenir développeur front-end ?

Il existe de nombreux chemins différents pour devenir développeur front-end. En général, le chemin dépend du temps (et de l’argent) que vous êtes prêt à y consacrer.

Les chemins les plus courts ne sont pas toujours les meilleurs, mais ils ont le mérite de vous mettre le pied à l’étrier.

Pour résumer, ces 4 cursus sont possibles pour devenir développeur front-end :

  • Formation universitaire Bac+2 (donc en 2 années)
  • Formation universitaire Licence, École d’ingénieur, Master en Sciences (jusqu’à 5 années)
  • École privée en 2 ou 3 années
  • Formation en ligne de quelques semaines à plusieurs mois.

Formation universitaire

C’est le chemin classique pour devenir développeur front-end. En passant par un IUT ou un BTS, vous développerez de bonnes bases en front-end. Comptez au minimum deux années de formation.

Il est souhaitable de continuer votre formation en rejoignant une école d’ingénieur ou un Master en Informatique / Sciences / Mathématique, etc.

Une formation au-delà de BAC+2 vous permettra de renforcer vos connaissances en programmation en général et de viser des postes d’ingénieur avec un bagage front-end.

Écoles privées

Il existe de nombreuses écoles ou centres de formation privés qui proposent des cursus de développeur front-end de grande qualité avec des intervenants professionnels. Le budget est souvent plus élevé mais ces écoles vous ouvrent les portes d’un réseau de professionnels via les contacts avec les intervenants et les professeurs, mais aussi grâce à des accords avec des entreprises pour les stages étudiants. Ces formations en écoles privées durent environ 2 années.

Formation en ligne

Les formations en ligne pour devenir développeur front-end durent entre plusieurs semaines et plusieurs mois.

Les formations vous permettent de vous lancer dans le monde du développement et du front-end rapidement. Vous aurez l’impression de faire face à un mur, tant la quantité de connaissances est immense. Mais ne vous découragez pas. Seuls ceux qui persistent arriveront à leur but.

Rappelez-vous que même les meilleurs développeurs se forment continuellement, tous les jours, toutes les semaines, tous les mois.

Le monde du développement est en perpétuelle évolution.

Comment trouver un stage de développeur front-end ?

L’une des étapes primordiales dans votre formation pour devenir développeur front-end est de trouver un bon stage en entreprise. Vous en apprendrez beaucoup, si vous êtes entourés de personnes ouvertes, disponibles et qui vous confient des missions graduellement plus importantes.

Pour trouver un stage, vous pouvez simplement envoyer votre CV et idéalement donner un lien présentant vos compétences sous forme d’un portfolio (même s’il n’y a que des projets personnels). Le site lui-même doit être une démonstration de vos compétences. Essayez de le soigner, les entreprises vous jugeront autant sur votre site personnel que sur votre CV lui-même.

Décrocher un premier emploi de développeur front-end

C’est peut-être l’étape qui vous semblera la plus difficile, et vous avez raison. Décrocher son premier emploi, dans n’importe quel domaine, n’est jamais chose aisée. Mais il est possible de se simplifier la vie.

La situation idéale est de trouver un stage longue durée durant votre dernière année de formation. Ce stage en entreprise, s’il se passe bien, peut déboucher sur une proposition d’embauche. L’avantage est que vous connaissez l’entreprise, l’équipe, les projets. Et l’équipe vous connaît, et sait votre valeur. Pas besoin de passer d’entretien d’embauche.

Malheureusement toutes les entreprises n’embauchent pas après un stage.

Pour trouver votre premier emploi vous allez devoir montrer votre valeur. Vous pouvez être créatif en créant un site web personnel avec un portfolio. Ajoutez des animations, des transitions, soyez original. Vous devez retenir l’attention des recruteurs.

Mettez en avant votre travail, votre CV, sur les réseaux sociaux comme twitter. Établissez un profil précis et concis sur LinkedIn, prenez le temps de l’optimiser car beaucoup de recruteurs utilisent LinkedIn.

Continuer l’apprentissage et l’autoformation

Attention, votre apprentissage pour devenir développeur front-end ne fait que commencer le jour où vous décrochez votre premier emploi.

Les technologies, les langages, les terminaux numériques, les usages ne se figent jamais et sont en constante évolution. Il est donc indispensable de suivre l’actualité des différents langages, frameworks, pratiques du front-end.

De nombreux sites web spécialistes (souvent en anglais) et des profils twitter de professionnels sont des bonnes sources d’information pour ne pas se faire décrocher.

Devenir un développeur front-end n’est pas un long fleuve tranquille ! Il faudra sans cesse se remettre en question, mettre à jour ses connaissances et être créatif pour continuer à progresser et rester un excellent développeur.

développeur travaillant sur un bureau face à ses écrans.