Développeur Front-End: Choisir un éditeur de code

Souvent, on me demande s’il faut plutôt utiliser Sublime Text, Dreamweaver ou NotePad++…
En réalité il n’y a pas de mauvais choix. Testez par vous-même les différents logiciels qui existent sur le marché et faites-vous votre propre opinion.
De toute façon dans certaines entreprises, vous n’aurez sans doute pas le loisir d’utiliser votre logiciel favori. Car toute l’équipe de développeurs travaille avec un logiciel spécifique qui n’est peut-être pas votre choix de prédilection.

Cet article n’a pas la prétention de lister tous les éditeurs, mais ceux que j’ai pu tester. N’hésitez pas à partager votre éditeur préféré dans les commentaires.

C’est une stratégie d’entreprise qui permet d’uniformiser les postes de travail et la chaîne de production. Moins de problèmes de compatibilité, meilleur transfert de connaissance et le pair-programming sont beaucoup plus fluides.
Dans d’autres cas, par exemple si vous êtes freelance, c’est vous qui choisissez votre outil pour coder. Dans ce cas, il faut être prêt en fonction des projets, à utiliser différents logiciels car vous aurez peut-être à reprendre des projets déjà existants, ou intégrer un projet qui est optimisé pour tel ou tel logiciel.

Je peux tout de même lister les logiciels pour coder les plus populaires du moment : (2018)

  • Visual Studio Code

Sans aucun doute le plus en vogue (oui, je viens d’utiliser l’expression « en vogue »), et pour d’excellente raison, il est plutôt rapide, paramétrable à souhait et possède d’une excellente collection d’extensions développée par la communauté. C’est le logiciel que j’utilise depuis fin 2016.

Site officiel de VS Code

  • Sublime Text 3

Très bon éditeur de texte, extrêmement rapide et léger. On peut lui ajouter des extensions qui vont le rendre très puissant. Mais dans sa version 3 les bugs et crashs étaient monnaie courante. Il a été mon éditeur favori de 2012 à 2016.

Site officiel de Sublime Text

  • PHP Storm / Web Storm

Ces logiciels développés par la compagnie JetBrains sont très aboutis (et se ressemblent l’un et l’autre). Pour l’avoir utilisé pendant quelques mois, j’ai plutôt apprécié, excepté le fait qu’ils sont longs à lancer et un peu lourd à l’exécution.

Site officiel de Web Storm

  • NotePad++

Un éditeur qui comme l’indique son nom est une version élaborée du bon vieux NotePad de Windows. Autant dire qu’il a ses limites, mais principale qualité : rapide et léger. J’ai rencontré des développeurs qui même en 2018 utilisent ce logiciel par défaut ! (Je ne sais pas trop quoi en penser).

Site officiel de NotePad++

  • Atom, Brackets, Coda, Vim, etc. …

Et il en existe tant d’autres, que je connais moins bien… Vous pouvez laisser un commentaire pour faire part de votre éditeur favori, si je ne l’ai pas mentionné.

Atom, Brackets, Coda, Vim

Pour reprendre : mon conseil concernant l’éditeur de code…

Si votre entreprise a déjà un logiciel pour coder, alors vous n’avez pas le choix. Gardez à l’esprit qu’il est toujours de découvrir de nouveaux outils et de nouvelles façons de travailler même si vous pensez que ce n’est pas les meilleurs. On peut parfois être surpris sur le moyen terme !

Si vous avez le choix, optez pour Visual Studio Code qui est idéal pour du développement front-end. Vous aurez toutes les extensions nécessaires pour gagner en productivité. N’hésitez pas, foncez !